Site Loader

En ce contexte particulier, le confinement ne permet pas aux accompagnants bénévoles d’être auprès des personnes gravement malade et/ou en fin de vie physiquement. Les associations ont du s’adapter à la situation afin de poursuivre ce soutien important aux personnes qui le souhaitent.

Une prise de contact a été engagée en envoyant des plannings pour une écoute téléphonique aux différentes structures (sous convention) afin de rester en présence et écoute auprès des personnes accompagnées. Concernant les accompagnements à domicile, une présence et écoute téléphonique a été également proposée et mise en place pour ceux qui le désirent.

Pour finir, une cinquantaine de bénévoles s’est inscrit sur la plateforme « Mieux traverser le deuil » afin d’apporter une présence-écoute téléphonique aux personnes endeuillées.

Malgré le confinement l’accompagnement perdure et Alliance a su s’adapter à la situation.

 

Post Author: Gras Elodie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *